Actualités

Nouveau centre de la petite enfance au Cégep de Shawinigan dès l’automne 2021 : Le CPE Les Recrues du Cégep pourra accueillir 16 enfants de 18 mois à 5 ans

Le Cégep de Shawinigan est fier d’annoncer la mise sur pied d’un nouveau centre de la petite enfance (CPE), Les Recrues du Cégep, qui permettra d’accueillir 16 enfants de 18 mois à 5 ans à compter de l’automne 2021.

Le CPE Les Recrues du Cégep sera implanté à l’intérieur de l’établissement dans l’aile du programme Techniques d’éducation à l’enfance (TEE). Le jardin d’enfants Les Petits Fripons changera donc de vocation afin d’accueillir dans ses installations ce nouveau centre de la petite enfance qui aura une double mission éducative, soit celle de favoriser le développement global des enfants âgés de 18 mois à 5 ans, mais aussi celle de contribuer à la formation des étudiantes et étudiants en TÉE, grâce à l’observation et à l’expérimentation de stratégies pédagogiques pour les étudiants, en plus d’offrir un environnement de choix pour l’accueil de stagiaires. Les places seront attribuées prioritairement aux enfants des étudiants du Cégep de Shawinigan.

« Nous sommes très heureux d’annoncer que nous pourrons compter sur un centre de la petite enfance à l’intérieur même du Cégep dès l’automne prochain. L’implantation de ce CPE en milieu scolaire nous permettra d’offrir un service direct aux parents-étudiants du Cégep, en plus d’agir en tant que lieu d’apprentissages pratiques pour nos étudiantes et étudiants du programme Techniques d’éducation à l’enfance », a fait valoir le directeur général du Cégep de Shawinigan, M. Éric Milette.

Pour Mme Claude Voyer, chargée de projet du CPE Les Recrues du Cégep et enseignante en techniques d’éducation à l’enfance, la mise en place de ce projet est la consécration de plusieurs années d’efforts du Département de techniques d’éducation à l’enfance. « Depuis plusieurs années, le Département chérissait le projet d’avoir son centre de la petite enfance dans son milieu d’enseignement. Le projet est une initiative du département et nous avons été largement soutenus par la direction générale du Cégep depuis le début. Nous accueillons cette nouvelle avec énormément de bonheur! »

Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe a, pour sa part, tenu à souligner la qualité du projet. « Les équipes du Cégep de Shawinigan et du CPE Les Recrues du Cégep peuvent être fières de ce projet emballant. Tout le monde en sort gagnant : les parents-étudiants auront accès à une solution concrète pour être soutenus dans leur conciliation famille-travail-études, tandis que les étudiantes et étudiants en techniques d’éducation à l’enfance pourront apprendre, innover et développer une expérience terrain. Bien entendu, les tout-petits qui fréquenteront cette installation retireront le plus de bienfaits de ce magnifique projet. Félicitations à tous les intervenants pour cette collaboration exceptionnelle! »

Rappelons que le gouvernement du Québec avait annoncé, le 13 février 2020, la création de 2 684 places subventionnées en service de garde dans la province, spécialement pour la clientèle étudiante. Le projet du centre de la petite enfance Les Recrues du Cégep de Shawinigan faisait donc partie des projets retenus par les comités consultatifs sur l’offre de services de garde éducatifs à l’enfance  ̶  volet Réponse aux besoins des parents-étudiants.

La députée de Laviolette−Saint-Maurice, Mme Marie-Louise Tardif, souligne qu’il s’agit d’une excellente annonce pour la région : « Je tiens à saluer le travail qui a été fait par l’équipe du Cégep. Trouver des solutions pour combler le manque de places en garderie est une priorité pour notre gouvernement. De plus, il est très intéressant de constater que le nouveau service de garde servira aussi de laboratoire pratique pour la formation d’étudiants et d’étudiantes dans divers domaines offerts au Cégep : un beau modèle de maximisation des services. »

Afin d’être conforme à la réglementation du ministère de la Famille, un réaménagement du bloc sanitaire et du coin cuisinette sera nécessaire, alors que la cour extérieure sera déménagée près de la porte numéro 11 du Cégep, à quelques mètres de son emplacement actuel. Les travaux de réaménagement seront réalisés pendant la période estivale afin que l’ouverture des lieux puisse se faire à la session d’automne. Dans le cadre de la Subvention pour les projets d’investissements en infrastructure, le ministère de la Famille accorde au CPE Les Recrues du Cégep une subvention de 30 483 $ pour l’acquisition de mobilier et d’équipements, ainsi que de jeux extérieurs.

Un laboratoire d’enseignement unique pour le programme Techniques d’éducation à l’enfance

En plus d’accroître le nombre de places en garderie subventionnées dans la région, cette nouvelle installation permettra également aux étudiantes et étudiants du programme d’études Techniques d’éducation à l’enfance de développer des compétences reliées à la pratique en tenant des activités d’animation avec les jeunes enfants et en utilisant la salle d’observation attenante au local du CPE. Ils seront ainsi en mesure de mettre concrètement en application la théorie et les notions enseignées dans la formation.

D’un point de vue pédagogique, l’arrivée du CPE Les Recrues du Cégep permettra aux étudiantes et étudiants en TEE de pouvoir observer des moments de vie qui n’étaient pas possibles avec le jardin d’enfants, notamment les dîners, puisque les enfants n’étaient présents que pour des demi-journées. « Le dîner est un moment de vie riche en apprentissages pour les jeunes enfants en développement, mais également pour le développement des compétences de nos futurs éducateurs et éducatrices à l’enfance à travers l’observation et l’expérimentation d’animations. Le fait d’accueillir les mêmes enfants quotidiennement pendant l’année permet de travailler davantage certains aspects du développement », a expliqué Mme Claude Voyer.

Le CPE permettra également d’optimiser l’apprentissage en milieu de travail (AMT), qui a été implanté dans le programme de TÉE cette année. « C’est une approche qui permet aux étudiants d’apprendre de façon plus concrète en augmentant de façon significative le nombre d’heures de contacts avec les milieux de travail, soit par le biais de visites dans les milieux, de conférences ou d’activités de partenariat variées », a ajouté la chargée de projet du CPE Les Recrues du Cégep.

En plus des étudiantes et étudiants au DEC et à l’AEC en techniques d’éducation à l’enfance, les étudiants du programme de Sciences humaines, par le biais de leur cours de psychologie, ainsi que certains groupes de programme de Soins préhospitaliers d’urgence, bénéficieront également de l’arrivée de ce CPE pour l’observation des enfants à partir d’une salle attenante au centre.

L’embauche de cinq ressources permettra de donner vie au centre de la petite enfance Les Recrues du Cégep. Un poste à la direction du CPE, trois postes d’éducatrices et éducateurs à l’enfance à temps plein et un autre à temps partiel seront à pourvoir d’ici l’ouverture à l’automne 2021. La gestion du CPE sera assurée par un conseil d’administration indépendant puisqu’il s’agit d’une organisation à but non lucratif. Le CPE s’engage également à offrir minimalement chaque année deux stages, soit un à l’automne et un à l’hiver. Il pourra aussi en offrir plus selon les besoins, provenant de l’AEC ou du DEC.

Ce nouveau CPE aura une double mission éducative, soit celle de favoriser le développement global des enfants âgés de 18 mois à 5 ans, mais aussi celle de contribuer à la formation des étudiantes et étudiants en techniques d’éducation à l’enfance.