fbpx

Évaluation des apprentissages

Comment évaluer à distance?

Consulter le tableau


Est-ce que je serai obligé de mettre une note ou d’autres possibilités se présenteront (comme l’équivalence)?

Une note devra être attribuée. Pour ce faire, vous devez, si nécessaire, réviser vos moyens d’évaluation et trouver des alternatives qui vous permettront de juger de l’atteinte de la compétence et, par conséquent, d’attribuer une note.


Avons-nous une flexibilité quant à l’application de la PIÉA dans le contexte actuel?

Tel que mentionné dans les orientations et les balises pour l’automne 2020, voici les assouplissements à la PIÉA :

Articles concernés Assouplissements

Article 3.5 : Plan de cours

« Le Cégep a la responsabilité de faire établir, par chaque enseignant et enseignante et pour chaque cours, un plan de cours conforme au plan-cadre et à l’analyse de devis (s’il y a lieu). »

Si la nature de l’épreuve terminale prescrite par le plan-cadre ne convient pas au contexte de la formation hybride (à distance) :

  1. Consulter votre conseiller pédagogique pour envisager des pistes de modifications;
  2. Faire entériner les modifications par votre département.

Article 5.1 : Présence aux cours

« Dans le but de valoriser cet engagement, l’absence – qui doit demeurer exceptionnelle – peut donc être l’objet de sanction. »

Même application :

Possibilité d’appliquer la règle du 10% d’absence, en faisant preuve de jugement du fait du contexte (formation à distance en mode asynchrone, maladie liée au contexte de la COVID-19).

Application de l’ensemble des autres articles en respect de la PIÉA.

Et pour l’ÉSP?

C’est le même principe, il sera important de penser à des façons différentes d’atteindre les objectifs et compétences. Nous vous permettons une certaine latitude en vous demandant d’exercer votre jugement professionnel en gardant en tête qu’il est important d’attester le plus possible de l’atteinte des compétences.


Et qu’en est-il de l’ÉUF?

Pour les étudiants qui doivent réaliser l’ÉUF, une date a été fixée au 12 août 2020. Celle-ci sera réalisée en présence dans des locaux du Cégep. La date suivante sera en décembre, comme d’habitude.


Que pouvons-nous faire pour éviter la tricherie lors des évaluations réalisées à distance?[1]

  • Il est préférable de ne pas faire d’examens à réponses fermées (questions à choix multiples, réponses courtes, etc.) puisqu’il serait facile pour les étudiants de se partager les réponses.
  • En approche par compétence, les modalités d’évaluation privilégiées font appel à des tâches complexes qui sollicitent une intégration des différents apprentissages.
  • Il est préférable que la modalité d’évaluation finale du cours soit une production originale de l’étudiant conçue de manière à ce que l’étudiant ait droit à tout son matériel de cours et qu’ils aient quelques jours entre la remise de l’énoncé de l’évaluation finale et la remise du travail.
  • Les règles de la PIÉA sur la tricherie et le plagiat sont toujours en vigueur. Rappelez-ces règles à vos étudiants et rappelez-leur comment faire autrement.
  • La responsabilisation de l’étudiant est primordiale en lien avec l’évaluation à distance. En effet, il est important que celui-ci comprenne les impacts de compléter des évaluations sérieusement et de façon responsable sur ses apprentissages et sur la suite de son cheminement. En tant qu’enseignant, ça fait partie de votre rôle de les conscientiser, mais l’idée n’est pas non plus de croire que tous les étudiants tricheront. Il faut se rappeler que c’est une minorité qui tentera de le faire. Prenez soin de mettre vos énergies et celles de vos étudiants aux bonnes places.
  • Dans un autre ordre d’idées, pourquoi ne pas amener les étudiants à collaborer entre eux pour construire leurs connaissances? N’est-ce pas ce que nous faisons actuellement en équipes?

Un très pertinent Guide sur le plagiat et l’intégrité intellectuelle a été développée par le Réseau REPTIC et le REBICQ.

[1] Inspiré d’un document du FADIO.


Pour la réalisation et la correction des évaluations, peut-on recourir au papier et à la poste?

  • Cette façon de faire n’est pas à privilégier. Nous vivons une situation exceptionnelle et nous devons respecter les consignes de la Santé publique. Rien ne garantit que la poste est sécuritaire et exempte de transmission possible du virus. De plus, il existe d’autres moyens pour la réalisation et la correction des évaluations.
  • Si vous envisagiez vous tournez vers le papier, nous vous invitons à réfléchir à d’autres moyens plus technologiques. Une discussion avec les membres de votre équipe et avec votre conseiller pédagogique vous permettra de trouver un moyen qui répondra à votre besoin.
  • Si, malgré les solutions trouvées en équipe, vous maintenez votre idée de papier, vous devez communiquer avec la direction adjointe des études, programmes et réussite pour qu’une décision soit prise par la Direction des études. Puisque des solutions alternatives existent, la Direction des études sera peu encline à aller de l’avant avec le papier.

Comment faciliter la remise de la consigne et du travail lui-même?

Privilégiez LÉA plutôt que MIO. En effet, une section est prévue dans LÉA pour déposer les consignes des travaux et évaluations, pour que les étudiants puissent déposer leur évaluation complétée et pour que vous puissiez ensuite déposer les copies corrigées. Les étudiants reçoivent beaucoup de MIO actuellement, donc attention de ne pas « noyer » vos consignes parmi le flot d’informations que ceux-ci reçoivent.


Comment faciliter la correction à distance?

  • Utilisez des grilles de corrections avec descriptifs à cocher pouvant être transmises de façon individuelle aux étudiants;
  • Utilisez le mode révision dans Word;
  • Utilisez le mode audio ou vidéo (synchrone ou asynchrone) pour transmettre les commentaires (voir les articles de Julie Roberge et Catherine Bélec).

Comment donner un temps limite lors d’une évaluation de type examen écrit?