Démarche gratuite et presque entièrement en ligne pour l’AEC ou le DEC en Tehniques d’éducation à l’enfance!

Le ministère de l’Enseignement supérieur du Québec a annoncé que la Reconnaissance des acquis et des compétences en Éducation à l’enfance (AEC ou DEC) sera entièrement gratuite du 1er janvier 2022 au 30 juin 2024. Applicable à la RAC régulière et aussi à la RAC 96.

Pour plus de renseignements, communiquez avec Nancy Lafrance.


La Reconnaissance des acquis, c’est quoi?

Une réponse adaptée à vos besoins de formation en vous permettant de démontrer les compétences acquises par le biais d’expériences de travail et de vie.

Ainsi, ce ne sont pas les expériences qui sont reconnues, mais bien les compétences acquises à travers celles-ci.

Pourquoi faire reconnaître vos acquis et vos compétences?

  • Être reconnu, par une évaluation rigoureuse, pour les compétences développées, sans avoir à suivre des formations pour ce que vous maîtrisez déjà,
  • Obtenir un diplôme ou une attestation par des voies de formation plus adaptées à votre réalité de travail ou familiale,
  • Réduire les coûts rattachés à votre formation,
  • Recevoir des formations adaptées à votre mode d’apprentissage et répondant spécifiquement à vos besoins de formation,
  • Améliorer votre situation d’emploi.

Si un seul de ces éléments est significatif, alors la reconnaissance des acquis et des compétences est pour vous!

Au terme de cette démarche, vous recevrez :

  • Un document officiel attestant les compétences que vous maîtrisez;
  • Un plan d’acquisition de la formation manquante, s’il y a lieu.

Programmes offerts

  • Attestation d’études collégiales (AEC)
    • Éducation à l’enfance – JEE.0K
    • Gestion financière informatisée – LCA.95
    • Bureautique – LCE.60
  • Diplôme d’études collégiales (DEC)
    • Techniques d’éducation à l’enfance – 322.A0
    • Techniques de comptabilité et de gestion – 410.B0
  • Cours de formation générale

1- Accueil et information

  • Par une rencontre avec la conseillère pédagogique du Cégep de Shawinigan. Cette rencontre peut se tenir lieu en ligne ou par rendez-vous téléphonique.

2- Préparation du dossier

  • Présentation du dossier : certificat de naissance, relevé de notes, attestation d’emploi, CV, etc.;
  • Remise de la documentation par la conseillère pédagogique.

3- Analyse du dossier et rencontre de validation

  • Par la conseillère pédagogique et le spécialiste de contenu;
  • Une rencontre d’environ une heure et demie est prévue avec le candidat, en fonction du nombre de compétences à valider;
  • Détermination des compétences à évaluer et des conditions de reconnaissance à remplir.

4- Évaluation des compétences

  • Effectuée par le spécialiste de contenu : cette étape est le coeur de la démarche de reconnaissance des acquis et des compétences. Si vous désirez obtenir une reconnaissance officielle de vos compétences, vous devez faire la preuve que vous possédez ces compétences;
  • Plusieurs conditions doivent être remplies, soit : un travail et/ou un examen et/ou de l’observation en milieu de travail et/ou une présentation vidéo, etc.

Selon les objectifs que vous poursuivez, il est possible que vous ayez besoin de compléter votre formation.
Nous pourrons alors vous guider vers les moyens à prendre pour y arriver.

  • Posséder une expérience de travail jugée pertinente dans le domaine concerné par la compétence ou le programme faisant l’objet d’une demande de RAC;
  • Respecter les exigences d’admission du programme concerné;
  • Se conformer à la démarche établie.

La RAC96 est une démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC), au même titre que la RAC régulière, mais elle offre aux participants un soutien financier pouvant aller jusqu’à 96 heures de temps rémunéré qui seront remboursées à l’employeur dans le cadre de la mesure de formation de la main-d’œuvre.

Pour être admissibles, les participants doivent répondre aux critères suivants :

  1. Avoir un lien d’emploi avec l’un des employeurs suivants :
    a) Centres de la petite enfance (CPE)
    b) Garderies subventionnées ou non subventionnées (ayant un permis délivré par le ministère de la Famille)
  2. Avoir la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente et disposer d’un statut de résident.e du Québec
  3. Avoir une expérience significative en éducation à l’enfance
  4. Être non qualifié(e) en vertu de la Directive sur l’évaluation de la qualification du personnel de garde

Pour en savoir plus sur la RAC 96 :