fbpx

Actualités

Neuf étudiants du Cégep de Shawinigan lauréats d’une importante bourse de la CPMT

Le Cégep de Shawinigan est heureux de procéder à l’annonce des lauréats des neuf bourses d’études offertes en collaboration avec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). Les bourses ont été octroyées à des étudiants de première année en Soins infirmiers, en Techniques de génie mécanique, en Techniques de comptabilité et de gestion et en Techniques de l’informatique. Un tirage au sort a été réalisé parmi les candidats qui étaient nouvellement inscrits au programme et qui ont réussi l’ensemble de leurs cours. Ainsi, Mégane Noël, Naomy Tousignant et Radjiv Sandjay Virapin sont les récipiendaires en Soins infirmiers, Samuel Dicaire et Nathan Tranchemontagne pour Techniques de génie mécanique, Élodie Tousignant pour Techniques de comptabilité et de gestion, de même que Samuel Brière, Maxime Milot et William Perron en Techniques de l’informatique.

Totalisant 1700 $, chaque bourse sera divisée en deux versements : un premier versement de 500 $ a été effectué dans les dernières semaines, et un deuxième montant de 1200 $ sera remis aux étudiants à la fin de leurs études, dans la mesure où ils les complètent au Cégep à l’intérieur d’un délai de quatre ans.

Les Bourses de promotion des programmes de formation menant aux professions priorisées par la CPMT poursuivent les objectifs suivants : augmenter le nombre d’inscriptions dans les programmes de formation professionnelle ou technique conduisant à des professions priorisées par la CPMT et pour lesquelles il y a un manque d’inscriptions, de même qu’encourager la persévérance scolaire et l’obtention d’un diplôme dans ces programmes. Le Cégep offre toutes ses félicitations aux lauréats!

Sur la rangée du haut : Mégane Noël, Naomy Tousignant et Radjiv Sandjay Virapin (Soins infirmiers), ainsi qu’Élodie Tousignant (Techniques de comptabilité et de gestion).
Sur la rangée du bas : Samuel Dicaire et Nathan Tranchemontagne (Techniques de génie mécanique), ainsi que Samuel Brière, Maxime Milot et William Perron en Techniques de l’informatique.