Actualités

Catastrophe d’envergure simulée au Cégep de Shawinigan

Les étudiants plongés au cœur de la réalité de leur futur métier

En partenariat avec Airmedic, les pompiers de quelques municipalités, la SQ et le SIUCQ

 

Fort de son succès des dernières années en matière de simulation, le Collège Shawinigan innove à nouveau et voit encore plus grand! C’est donc dans la fébrilité et l’excitation que s’est déroulée la simulation d’une catastrophe d’envergure le 6 mai dernier, alors qu’une violente explosion est survenue à la Maison des jeunes, suivie d’un incendie majeur.

Une centaine d’étudiants du Collège Shawinigan dans les programmes Soins infirmiers, Soins préhospitaliers d’urgence, Technologie d’analyses biomédicales, Agent administratif dans le réseau de la santé et Arts, lettres et communication ont ainsi mis à l’épreuve les connaissances acquises en classe dans un contexte critique. Afin de rendre la simulation encore plus réaliste, l’événement s’est déroulé en partenariat avec Airmedic, la Sûreté du Québec, le Service d’intervention d’urgence civil du Québec (SIUCQ) ainsi que les pompiers de St-Boniface, du Centre Mékinac et de quelques municipalités avoisinantes.

Cette spectaculaire simulation a débuté vers midi : explosion majeure à la Maison des jeunes, suivie d’un incendie dévastateur. Les victimes, maquillées à la perfection par les élèves de 4e secondaire du Séminaire Sainte-Marie, rendaient la scène encore plus réaliste avec leurs blessures impressionnantes.

Très vite, la Sûreté du Québec s’est rendue sur place pour gérer le périmètre de l’incident. De son côté, le SIUCQ est arrivé en renfort avec son autobus médical afin d’offrir un soutien en cas de pénurie d’ambulances. Les pompiers de St-Boniface et du Centre Mékinac, accompagnés d’autres pompiers de municipalités environnantes, sont venus prêter main-forte en tant que premiers répondants pour sortir les victimes et les amener en lieu sûr tout en combattant l’incendie qui faisait rage.

Les futurs ambulanciers et ambulancières paramédics du programme Soins préhospitaliers d’urgence ont alors pris le relais, triant les victimes en fonction de la gravité des blessures et assurant le transport en ambulance vers le Centre virtuel d’immersion clinique du Collège (CVIC). Au CVIC, transformé en salle d’urgence, les futurs infirmiers et infirmières ont apporté les soins nécessaires aux patients pendant que les étudiants en Technologie d’analyses biomédicales effectuaient et analysaient des prélèvements sanguins.

Une nouveauté cette année, une trentaine de finissants du domaine de la santé se sont joint à eux, dont des médecins résidents du CIUSSS MCQ, des étudiants en Techniques d’inhalothérapie et anesthésie du Collège Ellis de même que les futures infirmières auxiliaires et préposées aux bénéficiaires du Centre de formation professionnelle Bel Avenir.

L’un des blessés, diagnostiqué « grand brûlé », a même nécessité l’intervention d’Airmedic venu le chercher en hélicoptère pour un transfert vers Québec. Les étudiants d’Arts, lettres et communication ont pour leur part été jumelés aux médias présents, jouant le rôle de journalistes qui couvraient l’événement. Cette simulation aura fait vivre aux étudiants, mais aussi aux partenaires présents, une expérience très réaliste.

Les étudiants ont eu l’occasion de transférer des connaissances et d’acquérir des compétences dans un contexte critique. Ils ont pu vérifier leur capacité à évaluer des situations et à intervenir lors d’une catastrophe avec plusieurs victimes simultanées. Ils ont également appris à collaborer avec les autres professionnels de la santé en situation d’urgence. Ainsi, tous les départements impliqués et les partenaires externes ont eu l’occasion de travailler en étroite collaboration, comme sur le marché du travail. La communication entre chacune des parties est alors essentielle. Un débreffage a eu lieu par la suite avec tous les intervenants afin de mettre en synergie l’expérience vécue et de valider les acquis.

Le Collège tient à remercier tout le personnel du Collège qui a travaillé à la réalisation de cet événement. Merci également à nos précieux partenaires, soit Airmedic, la Sûreté du Québec, le SIUCQ, de même que les pompiers de St-Boniface, du Centre Mékinac et de quelques municipalités des environs, qui ont grandement contribué à rendre la simulation encore plus réaliste. Finalement, nous souhaitons remercier la Maison des jeunes de Shawinigan de nous avoir permis d’y tenir la simulation.

Ce sont des projets avant-gardistes comme ceux-ci qui permettent au Collège Shawinigan d’offrir de nouvelles méthodes d’enseignement à ses étudiants et de pousser toujours plus loin l’innovation!